• English English French French Spanish Spanish
Vos résultats de recherche

Les prix de l’immobilier repartent à la hausse dans sept grandes villes, dont Paris

Publié par westecimmo le 27 mai 2014
0

Alors que la plupart des onze grandes villes de France comptaient seulement 5% d’acheteurs de plus que de vendeurs fin 2020, ce ratio a quasiment doublé depuis, indique Meilleursagents en se basant sur son Indicateur de tension immobilière (ITI).

« Les principales communes concernées par ce regain sont Montpellier (10% d’acheteurs de plus que de vendeurs, contre 4% en janvier), Rennes (9% contre 0) ou encore Toulouse (12% contre 7%), ce qui atteste d’une reconstitution certes lente mais bien réelle des stocks d’acquéreurs », précise les analystes de ce site spécialisé, aujourd’hui bien connu du grand public.

Preuve de ce regain d’intérêts pour les grandes agglomérations, les biens se vendent plus vite ! Le délai de vente moyen recule de 7 jours tout de même par rapport à janvier. A Marseille, par exemple, il faut prévoir environ 60 jours désormais pour vendre, contre 72 en début d’année. Même constat notamment à Nice, Nantes ou encore Rennes (- 11 jours).

Même dans la capitale, particulièrement boudée depuis le premier confinement, le marché semble se débloquer. Le nombre d’acquéreurs augmente également à nouveau (10% de plus que de vendeurs, contre 5% fin décembre) et les délais moyens de transactions raccourcissent à 49 jours (4 de moins que fin 2020).

Laissez une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.

  • Recherche Avancée

    Plus d'options
  • Réinitialiser mot de passe

English EN French FR Spanish ES

Comparer Les Annonces